Blue Flower

Ramulariose de l'orge

(Ramularia collo-cygni)

 

Bien implantée dans la plupart des régions françaises elle peut envahir un large spectre de plantes hôtes


Syngenta Agro SAS © 2001

Symptômes

  • Les grillures peuvent être observées sur les trois dernières feuilles, qui sont les plus exposées aux rayons solaires, ceci suite à des conditions météorologiques bien particulières. Les premiers symptômes apparaissent généralement après une période fraîche et humide suivie d'un fort ensoleillement.
  • L’on observe d’abord de petites taches brunes bordées de jaune et délimitées par les nervures. En conditions humides, des petits bouquets de spores blanches sortant des stomates apparaissent en particulier sur la face inférieure de la feuille.
  • Ces symptômes peuvent être confondus avec ceux de l'helminthosporiose de l'orge
  • Les spores sont disséminées par le vent et la pluie.

Développement

Les champignons qui se trouvent naturellement dans chaque plante, sous forme latente, se nourrissent des cellules mortes, ce qui accélère la dégradation de la feuille. Les feuilles peuvent ainsi être détruites en quelques jours.

Facteurs favorisants

  • L'orge de printemps est particulièrement sensible.
  • L'aspect variétal revêt aussi une certaine importance.

Dégâts

L’impact sur le rendement semble non négligeable.

Moyens de lutte

Traiter avec un fongicide autorisé et à large spectre.

Haut de la page