Blue Flower

Oïdium

(Erysiphe graminis)
 

6032031
Oïdium des Céréales Sporulation visible d'Oïdium sur les barbes d'un épi de Blé dur

6032033
Détail des cleistothèces d'Oïdium

Symptômes

      • Se présente sous forme d’un feutrage blanc apparaissant sur les feuilles, tiges ou épis. Il devient ensuite grisâtre et se parsème de petits points noirs : les périthèces.
      • Lorsque les épis sont touchés, des croûtes blanchâtres apparaissent sur les glumes.

Développement

      • Erysiphe graminis se conserve l’été sous forme de périthèces, sur les graminées sauvages et les pailles.
      • Les spores libérées vont pouvoir infecter les nouveaux semis.
      • La survie sous forme de mycélium sur les céréales d’hiver permet le passage d’une saison à l’autre
      • L’épidémie se propage au printemps à partir des conidies produites par ce mycélium. Les périthèces apparaissent pour assurer la conservation du champignon en fin de végétation.

Conditions favorables

      • Températures entre 5° et 28° C, avec un optimum à 20°C pour la formation des conidies.
      • Présence d’humidité relative, mais absence d’eau liquide pour la sporulation (les conidies sont ensuite disséminées par le vent).

Dégâts

      • Il y a diminution du nombre de grains si les épis sont atteints et le poids de 1000 grains se réduit.
      • Les pertes de rendement peuvent dépasser 25% lors d’une attaque importante. Les attaques des feuilles inférieures ne constituent pas une menace pour le rendement mais sont sources d’infection permanente.

Moyens de lutte

Traitement avec un fongicide autorisé (varier de substance pour ne pas favoriser les résistances)

Haut de la page