Blue Flower

Charbon couvert et Carie naine du blé

Tilletia tritici - Tilletia laevis (charbon couvert) et Tilletia controversa (carie naine)
img cereals carie1b
  • Le principal symptôme causé par ces trois pathogènes est la production d’agrégats sporifères, qui remplacent les grains sains. Il s’agit d’une masses de spores poudreuses noirâtres, les téliospores.
  • Le diagnostic de la carie du blé et de la carie commune du blé doit s’effectuer au microscope car la différence entre les deux maladies est liée à la forme et à la taille des agrégats sporifères, semblable à celles des grains qu'ils remplacent pour la carie du blé , alors qu’elles sont plus petites et plus rondes dans le cas de la carie naine.
  • Les plants infectés par la carie naine sont beaucoup plus courts que les plants sains.
  • Pour la carie du blé, les plants infectés sont légèrement plus petits que les plants sains.
  • Il s'agit d'une maladie explosive et redoutable

    Année 1 : 1 épi sur 450 contaminé, 0,2% d'épis cariés
    Année 2 : 1 épi sur 4 contaminé, 25% d'épis cariés.

Développement

  • Les spores se conservent sur la semence et dans le sol. Elles produisent un mycélium qui pénètre la plantule dès sa germination et va progresser avec l'ébauche de l'épi. A l'épiaison, les épis atteints présentent un aspect ébouriffé, une teinte vert olive puis brune. Les spores à l'odeur fétide de "poisson avarié" se substituent aux grains.
  • La carie naine et la carie du blé peuvent être transmises par le sol ou, le plus souvent, par la semence.
  • La carie naine est plus difficile à combattre, puisque les spores du champignon peuvent survivre pendant 10 ans ou plus dans le sol.

Dégâts

  • Pollution de toute la récolte
  • Perte de rendement (proportionnelle au % d'épis cariés)
  • Récolte non commercialisable en circuit classique (collecte déclassée)
  • Pollution du sol au battage

Traitement

Seule la protection des semences permet de combattre cette maladie.

Haut de la page