Blue Flower

Noctuelle défoliatrice

(Cirphis unipuncta ou Mythimna unipuncta)
 

Sa présence est possible en toutes régions et les risques sont très variables selon les années.

Symptômes

  • Larges perforations du feuillage de juin à septembre. Les feuilles sont réduites à l’état de nervures en cas de forte attaque.
  • Présence de déjections noirâtres au cœur de la betterave.
  • Les chenilles sont plus facilement observables le matin.

Développement

  • L’adulte est un papillon de 3,5 cm d’envergure portant des ailes antérieures brunes, marquées d’une petite tache blanche.
  • La larve est une chenille de 3,5 cm de long à corps jaune ou gris vert.
  • En mai - juin arrive la première génération de papillons (issus d’insectes ayant hiverné au stade larvaire)
  • En juillet - août la deuxième génération vole et donne des larves, les plus nuisibles, qui commettent des dégâts en août - septembre.
  • En septembre - octobre La troisième génération de papillons vole et donne les larves qui hivernent jusqu’au printemps suivant.

Facteurs favorisants

Un printemps chaud et sec

Dégâts

Les dommages sont provoqués par les chenilles de la deuxième génération. Elles ont une activité nocturne et se cachent le jour.

Moyens d’intervention

  • Le seuil d’intervention pour un traitement insecticide (de juin au mois d’août) est atteint lorsque plus de 50%de betteraves portant des traces de morsures et des déjections.
  • Traiter tôt le matin sur larves jeunes.