Blue Flower

Mouche de la betterave

(Pegomyia betae)

Symptômes

  • Au niveau des tissus détruits, apparition de taches translucides qui se dessèchent en brunissant.
  • Les plantules meurent et les plantes développées s'affaiblissent, surtout lorsque les conditions de culture sont défavorables.

Description

7030472
Oeufs : 1 mm, très allongés, blanc pur, ornés d'un fin réseau, déposés sur la face inférieure des feuilles par groupes de 3 à 6

7030470
Adulte : 7 mm, gris clair, pattes jaune roussâtre avec des tarses noirs.

Développement

      • Nombreuses plantes-hôtes dont principalement les Betteraves sucrière et fourragère, mais aussi choux, Colza, Céleri, Carotte etc … ainsi que de nombreuses adventices.
      • Les fluctuations de population sont énormes et varient suivant les conditions climatiques et les agents biotiques. La Pégomyie est peu nuisible si le mois de mai est pluvieux et froid. En été, la sécheresse et la chaleur sont des facteurs limitants (létaux pour les larves et les oeufs).
        L'hibernation a lieu dans le sol à l'état de pupe.
      • L'adulte se nourrit de nectar, et de la sève s'écoulant des blessures.
      • La fécondité est de l’ordre de 70 à 80 œufs dont la durée d'évolution est de 4 à 6 jours. L’éclosion est massive dès que la température s'élève.
        La durée de développement de la larve est de 15 jours avec 3 stades. En forme d'asticot, elle est longue de 6 à 8 mm, elle est de couleur blanc verdâtre. L'avant est pointu et laisse voir 2 crochets buccaux sombres. Elles possède des stigmates antérieurs avec 6 à 8 digitations.
        La pupe de couleur brun rouge est longue de 8 mm.
      • Ce ravageur produit 3 générations par an.
      • L'adulte de 1ère génération apparaît de mi-avril à fin mai et se déplace par temps chaud et sec. Il s'abrite sous les feuilles par temps pluvieux et froid. L'accouplement et la ponte ont lieu de début mai à fin juin. La femelle pond 3 à 8 œufs groupés par cycles successifs de 8 à 10 jours.
      • La larve traverse l'enveloppe de l'oeuf (chorion) en son point de contact avec la feuille et pénètre directement dans celle-ci. Elle creuse une galerie étroite entre les 2 épidermes. Les galeries des larves issues du même groupe d'oeufs fusionnent.
      • La nymphe se forme dans le sol à une profondeur variable suivant l'humidité.
      • L'adulte de 2e génération apparaît vers la fin du mois de juin ou le début de juillet.
      • Nymphose vers mi-août.
        L'adulte de 3e génération pond de début août à fin septembre.
      • Les larves migrent au sol à partir de mi-août.
      • La pupe entre en diapause en septembre.

Dégâts

      • Les dégâts les plus graves sont dus aux larves de 1ère génération.
      • Lorsque la betterave a dépassé le stade 6 (feuilles vraies), sa sensibilité est très réduite et les interventions ne sont plus nécessaires.

Mines confluentes creusées dans les feuilles
Photo©Coutin R. / OPIE

Moyens de lutte

Traitement avec un insecticide autorisé après dès observation des premiers symptômes, ou si l’on observe de quatre à dix huit larves ou œufs par feuille selon le stade de la culture.

Haut de la page