Blue Flower

Cercosporiose

(cercospora beticola)

Symptômes

  • L'attaque se manifeste tout d'abord lentement, puis croît rapidement en intensité pendant la période active de la feuillaison jusqu'en septembre – octobre
  • Petites tâches dispersées, nombreuses se formant dans le même temps, d'abord anguleuses, puis plus ou moins arrondies, cerclées de rouge et de brun.
  • En début d'attaque, elles sont bien individualisées, lissées, puis deviennent presque constamment confluentes par la suite et dessèchent le limbe.

Cercosporiose-betterave-feuille
Tâches rondes grisâtres et bordées d'un liseré brun rouge

Cercosporiose-betterave
Dessèchement des feuilles de la couronne d'une betterave

Cycle de la maladie

Facteurs favorisants

  • Chaleur entre 14° et 36°C (optimum à 26°C) et humidité entre 60 % et 100% (optimum à 80 %) permettent le développement de la maladie.
    La période d'incubation varie entre 3 et 5 jours en climat tempéré et de 48 h. à 26°C en atmosphère saturée.
  • La pluie dissémine les conidies et donc l'extension de la maladie.
  • Rotations courtes

Dégâts

  • Cette maladie est extrêmement préjudiciable.
  • A la suite de contaminations successives, de nombreuses feuilles dépérissent et une pluie tardive peut faire repartir le cœur en épuisant les dernière réserves de la racine.
  • Les pertes en rendement - poids peuvent dépasser 45% avec une baisse de richesse en sucre de l'ordre de 3 à 5%.
  • Les betteraves attaquées par cercospora beticola contiennent davantage d'azote et moins d'alcalinité, ce qui entraîne une proportion plus élevée de mélasse, compliquant l'épuration des jus.
    Cette composition anormale s'explique par le fait que les sels de soude et de potasse et les matières azotées assimilées par la racine ne peuvent remonter vers les feuilles. Ils s'accumulent ainsi sous forme d'impureté et provoquent la diminution de proportion de sucre à extraire (Saillard et al).

Moyens de lutte

  • Cette maladie, dont le cycle est de l'ordre de 10 à 15 jours, doit être raisonnées dans le cadre d'un programme de lutte. C'est une maladie insidieuse mais avec un effet "sporadique" important. Elle doit très surveillée.
  • Traitement avec fongicides autorisés.

Haut de la page